Espèce en voie de disparition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Espèce en voie de disparition

Message par Illusion le Jeu 9 Fév - 19:10

Bonsoir
Bien que la FFD soit dynamique et communicante,elle ne mobilise pas les effectifs de DS.
Exemple: Versailles ce11/2 sur 43 compétitions,33 en finale directe.
Parfois avec 1 ou 2 danseurs, (une aubaine pour certains qui peuvent clamer " encore un podium")
Pour être honnête, la période des congés scolaires et les situations financières d'après fêtes ne sont pas favorables,mais l'on peut tout de mème s'interroger.
N'oublions pas qu'il n'y a pas si longtemps,pour qu'un classement soit officialisé,il fallait un minimum de 3 couples dans la mème catégorie.
Mais çà,c'était avant .
Fauxcils
avatar
Illusion

Messages : 28
Date d'inscription : 22/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espèce en voie de disparition

Message par HappyDaddy le Dim 12 Fév - 15:46

Bonsoir,

C'est hélas une constatation récurrente des dernières années mais il ne semble que rien n'arrive à endiguer le phénomène. Ni les règlements coercitifs (compétitions obligatoires) ni les règlements incitatifs (points de compétitions majeures multipliés par x). Il est d'ailleurs, pour ma compréhension de la chose, difficile de dire si cela est circonstanciel (lié aux conditions actuelles qui l'organisent: règles, valeurs, etc) ou structurel (c'est plus la mode et les gens n'aiment plus danser à deux donc érosion irrémédiable). Nous reverrions tous que cela soit circonstanciel, les actions des acteurs ayant alors des chances d'influer le futur, mais je commence à douter. Quoi qu'il en soit, il est triste que nous ne puissions rendre le bonheur que cette forme artistique nous procure plus visuel car il est fort à parier que nous générerions alors plus de vocations...
avatar
HappyDaddy

Messages : 4
Date d'inscription : 04/10/2016
Age : 42
Localisation : Lançon de Provence

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espèce en voie de disparition

Message par Illusion le Dim 12 Fév - 22:32

Bonsoir
Pour imager le dynamisme et la communication.
Pierre PAYEN et Isabelle REYJAL ont été champions du monde S2 standard à Anvers ce week end. Rien comme article sur le site FFD ou FFD-CNSDS.Mais dans les news,nous avons quand mème la chance de lire un article de 2013.
Fauxcils
avatar
Illusion

Messages : 28
Date d'inscription : 22/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espèce en voie de disparition

Message par GrandPrix le Lun 13 Fév - 9:42

Le fait que nous arrivions à des finales directes à 1 ou 2 couples résulte également de la multiplication des catégories et des séries (rajout de la série F, rajout des Seniors IV). Il y a fort à parier que si notre fédération de tutelle rajoute une catégorie Seniors IV latines, voire Seniors V comme le voudraient certains compétiteurs, on assistera à encore plus de finales de ce type...
D'un autre côté, pour rebondir sur l'info d'Illusion, il semblerait que la fédération ne soit pas intéressée par les résultats de nos Seniors. C'était déjà le cas quand Gwenaël ou Rodrigue ont été sacrés...
avatar
GrandPrix

Messages : 32
Date d'inscription : 03/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espèce en voie de disparition

Message par Alain le Mar 14 Fév - 17:20

Pour les Seniors la tendance semble se confirmer vu le timing de la  CDF de Vénissieux : Résultats des Finales S3 et S4 à 18H30 !
Côté effectifs, en particulier chez les jeunes, rien à espérer tant que les intervenants DS (organisateurs et entraîneurs) continueront leur politique business...
AMHA
avatar
Alain

Messages : 18
Date d'inscription : 03/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espèce en voie de disparition

Message par HappyDaddy le Mar 14 Fév - 20:23

Bonsoir, en ce qui me concerne, je trouve les organisateurs des compétitions méritants. Cela me semble être un gros effort d'organiser une compétition. Je le perçois comme un risque financier, un nombre d'heures de préparation certainement bien supérieur aux bénéfices engrangés (if any), une période où on s'expose à la critique de tous, public ou participants. J'en conclus qu'il faut être autant passionné par notre discipline que les compétiteurs eux-mêmes pour s'y frotter. Mais je suis heureux qu'il en existe encore pour le faire car, ce qui est sûr, c'est que sans compétitions pas de compétiteurs! Nous sommes un tout indissociable, j'en suis convaincu.

Par ailleurs, une pensée personnelle, si j'avais à organiser une compétition, ce qui n'arrivera probablement malheureusement jamais, je garderais encore moins de finales pour le soir que ce qui se fait actuellement et j'offrirais du temps au public pour venir danser sur la piste en échange, comme cela existait avant (et comme on peut parfois le vivre encore). En espérant, que se faisant, je puisse attirer d'autres danseurs, ceux de nos racines, que les spectateurs pères, mères, conjoints ou enfants des compétiteurs, contribuant ainsi à l'ouverture indispensable au renouvellement des vocations.
Bref, ces quelques mots pour vous dire que, j'en conclus que le problème reste bel et bien un problème complexe.
avatar
HappyDaddy

Messages : 4
Date d'inscription : 04/10/2016
Age : 42
Localisation : Lançon de Provence

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espèce en voie de disparition

Message par Alain le Mar 14 Fév - 22:10

Oh oui, je suis d'accord le problème est complexe...
Pour le risque financier, s'il était aussi important que çà pourquoi autant de compétitions nationales (à priori plus risquées) et si peu de compétitions régionales voir même de Défidanse alors que les soirées dansantes en tout genre poussent comme des champignons autour de nous...
avatar
Alain

Messages : 18
Date d'inscription : 03/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espèce en voie de disparition

Message par GrandPrix le Jeu 16 Fév - 8:39

Pour répondre à HappyDaddy, je confirme que le risque d'organiser une compétition est grand, et pas simplement sur le plan financier. Quant à faire danser le public, nous avons essayé cela il y a quelques années en tant qu'organisateur. Et le succès n'était pas au rendez-vous car, la plupart du temps, le public n'ose pas après avoir vu les compétiteurs sur la piste se jeter dans "l’arène"...
Quant à organiser des compétitions régionales, nos effectifs en danses latines et standards sont trop pauvres pour faire quelque chose qui puisse attirer le public (car oui c'est bien lui qui permet à l'organisateur de rentrer dans ses frais...).
avatar
GrandPrix

Messages : 32
Date d'inscription : 03/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espèce en voie de disparition

Message par Alain le Jeu 16 Fév - 10:48

Pas du tout d'accord avec GrandPrix !
Voilà bien le fond du problème : vouloir financer l'organisation de compétitions grâce au public et .... quitte à faire payer l'entrée aux parents des jeunes compétiteurs !
Mais comment font les petits clubs (Basket, Hand Ball, etc...) pour organiser leur rencontres sportives ?



avatar
Alain

Messages : 18
Date d'inscription : 03/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espèce en voie de disparition

Message par GrandPrix le Ven 17 Fév - 8:43

Parce que sur d'autres rencontres sportives, les parents de compétiteurs ont des entrées gratuites ???
Les petits clubs comme vous dites font payer l'entrée aux spectateurs, trouvent des sponsors (ce que nous faisons aussi mais difficile de mobiliser pour un évènement ponctuel) ou abonnent des grandes sociétés dans des loges VIP- oui même les petits clubs (sur une saison complète alors que nous n'organisons qu'une seule compétition par an!!!).
avatar
GrandPrix

Messages : 32
Date d'inscription : 03/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espèce en voie de disparition

Message par Illusion le Ven 17 Fév - 15:14

Bonjour
Enfin,la vie reprend.
Merci à tous de vos réactions.
HappyDaddy,il n'est nullement question de critiquer les organisateurs de compétition.
Organiser est un sacré travail pour y avoir participé 6 fois .Mais les clubs recrutent plus facilement des donneurs d'ordres que de petites mains besogneuses.Dans les grandes agglomérations,trouver des salles devient une mission difficile.
La médiatisation n'existe pas en haut lieu et c'est dommageable.
On a viré les véritables passionnés pour X raisons plutôt que d'en faire des alliés,erreur fatale dont on constate les conséquences.
GrandPrix,analyses d'un homme de terrain,connaissant l'historique.(Il en reste)
Fauxcils
avatar
Illusion

Messages : 28
Date d'inscription : 22/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espèce en voie de disparition

Message par jm.k le Ven 17 Fév - 15:23

Bonjour,
Je n'ai pas la solution, mais il faut constater que nous avons plusieurs champions du monde en France, sans qu'aucun média n'en parle. Il est dommage de voir que sur des chaines sportives (l'équipe par exemple), on voit des heures de diffusion de pétanque, ou de snooker, mais de danse sportive.....jamais. Question de mentalité française? manque de publicité? Il faut vraiment être motivé.

jm.k

Messages : 4
Date d'inscription : 20/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espèce en voie de disparition

Message par GrandPrix le Ven 17 Fév - 17:55

Eh oui mon cher Illusion, cela fait du bien de voir vivre enfin un sujet...
La suggestion de médiatisation est au cœur du débat également. En tant qu'organisateur, nous avons du mal à mobiliser ne serait ce que les médias locaux, alors penser aux médias nationaux, ce n'est même pas la peine...
Et pour attirer les télévisions, il faut du spectacle ! Je ne crois pas que cela les intéresse de voir des séries F ou E se battre pour quelques points (sans dénigrer le travail de ces débutants).
avatar
GrandPrix

Messages : 32
Date d'inscription : 03/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espèce en voie de disparition

Message par Alain le Ven 17 Fév - 19:36

Pour GrandPrix : il faudra que l'on reparle de tout ça de vive voix. Le sujet est complexe mais les solutions existent (preuves à l'appui) Le plus simple c'est de regarder comment fonctionnent les autres clubs sportifs et de faire pareil.
Beaucoup de petits clubs ne fonctionnent qu'avec des subventions, comment font-ils ?
Voici déjà 2 pistes (dixit mon adjoint aux sports)
Premier point : Pour prétendre à des aides et fonds publics il faut pouvoir prouver une gestion désintéressée.
(c'est d'actualité en politique... lol) Donc en premier lieu vérifier la composition de votre bureau... Un Président d'association sportive ne devrait être ni prof, ni entraîneur, ni juge, ni compétiteur...
Ensuite, c'est un peu le chat qui se mord la queue mais bien souvent le premier critère pour déterminer le montant d'une subvention pour manifestation exceptionnelle, c'est le prix du billet d'entrée... Ainsi une manifestation avec entrée gratuite ou à prix symbolique aura beaucoup plus de chance d'être aidée financièrement qu'une manifestation avec un billet à 20€ l'entrée...
Je pense que çà vaut le coup d'y réfléchir !
A+




avatar
Alain

Messages : 18
Date d'inscription : 03/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espèce en voie de disparition

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum